À Gannat, en 1955, à l'initiative de Raymond MALESSET, premier adjoint au Maire, d'Adrien PENNET et Raymond CHAMPAGNAT adjoints, Joseph RITOU, pharmacien, Paulette CHÉRON, Pierre BUSSIÈRE et Georges BIDAUD, commerçants, tous laïques convaincus, se créa l'Association des Amis de l'Enseignement Public (A.E.P.). Elle avait pour buts "de regrouper les amis de l'École Laïque pour leur permettre de collaborer avec le corps enseignant sur le plan post et péri-scolaire, par le développement des moyens audio-visuels, par l'organisation de fêtes, voyages, vacances... afin de favoriser la culture populaire." 

Antérieurement, il existait le Sou des Ecoles, pour aider les enfants dont les parents étaient en difficulté. Ce fonds avait été abondé à la Libération, en 1944, grâce aux recettes d'un bal très réussi.

Une des premières tâches de la municipalité avait été d’ouvrir une école maternelle dans les locaux de l’ancienne sous-préfecture que la commune venait d’acheter (l'actuelle école maternelle Eugène Bannier). Pour prolonger cette action, Raymond MALESSET avait fait créer une Association des Amis de l’Ecole Maternelle.

L'Assemblée Générale constitutive se tint le lundi 28 novembre 1955 à la Mairie de Gannat sous la présidence de Raymond BOUREL, Principal du Collège.

Après l'adoption des statuts et la fixation des cotisations, le Bureau et le Conseil d'Administration furent élus :

Président : Claude DELAIGUE

Vice-Présidents : Suzanne MARTIN, Marie-Antoinette DESORMIÈRE,

Roger BERTHOLET, Raymond BOUREL, Adrien PENNET

Secrétaire : Raymond BICREL

Secrétaire adjoint : Henri PICHARLES

Trésorier : Pierre MARI É

Trésorier adjoint : Jean BRETON 

Déclarée à la Préfecture en décembre, l'Association des A.E.P voit sa naissance reconnue au Journal Officiel en janvier 1956. 

Pendant plus de cinq décennies, l'Amicale Laïque et ses membres ne ménageront pas leurs efforts pour développer l’Éducation Populaire, défendre et promouvoir l’École Publique. Cinéma, théâtre, voyages scolaires, conférences, colonies de vacances, patronage, centre aéré, bals, concours de belote, kermesses, lotos, clubs poterie, dentelle, photo, yoga, danses folkloriques, rock, couture, peinture, scrabble, échecs, USEP... différentes activités qui naissent ou disparaissent en fonction des besoins et des capacités. 

Les militants aussi disparaissent, d'autres continuent la tâche entreprise. Et nous nous souvenons, émus, de nos camarades Claude DELAIGUE, Amédée BOUSSANGE, Pierre MARIÉ, Jean BRETON, Jeanne MALESSET, Jean TISSIER, Gérard DUCLÉROIR, Jeanne COLONNA d'ISTRIA, Raymond MALESSET, Raymond CHAMPAGNAT, Paulette CHÉRON ... qui ont tant donné pour les enfants et l'École Laïque.

 En cinquante ans, les AEP ont connu huit présidents dont le plus marquant fut incontestablement Amédée BOUSSANGE qui a créé le Patronage de Mazerier et donné son nom au Centre de Loisirs actuel. Lui ont succédé Robert CABELLO, Raymond BARTHELEMY, Denise DUJARDIN, Solange DURANT et François DOCHEZ. Aujourd'hui, c'est Christian DUJARDIN qui préside aux destinées de l'Amicale Laïque.

L'HISTOIRE DE L'AMICALE LAÏQUE
En 2005, l'Amicale Laïque a fêté ses cinquante ans. Entre autres évènements, le club poterie à réalisé un paneau en céramique qui fut fixé sur un mur, près de médiathèque. Pour en savoir plus, cliquez sur la photo ci-contre.